ECOLE DE GARDE A VENDRES

Depuis lundi 20 avril, l'école de garde a repris les accueils des enfants des soignants et des agents des forces de l'ordre. Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous le lien à diffuser en direction des familles de soignants souhaitant faire accueillir leur(s) enfants(s) dans une des écoles de regroupement du département.

Il est demandé aux familles de prévoir des jeux ou activités à faire seul afin d'être autonome quand le travail est fini. Le repas de midi est surveillé par les enseignants volontaires et fourni par les parents. Un micro onde est disponible.
Les enseignants gardent de 9h à 17h. 
Pour une arrivée prévue avant 9h et un départ après 17h, appeler le périscolaire 06.75.18.70.73

Ce dispositif permet désormais une inscription en ligne, et éventuellement une désinscription si nécessaire. Les données recueillies nous permettront d'ajuster au mieux notre dispositif, en lien avec les communes :
Ils devront avoir un pique-nique et rempliront ces fiches sur place ou chez eux avant de venir (cliquer sur les liens ci-dessous) :
rappel Depuis le 16 mars, des écoles et collèges accueillent des enfants des personnels soignants et médicaux sociaux indispensables à la gestion de crise, et sans mode de garde alternatif, dans le cadre d’un service d’accueil exceptionnel. Cet accueil effectué par des professeurs et personnels volontaires, en petit groupe de 8 à 10 enfants maximum, est réalisé dans le respect strict des consignes sanitaires et gestes barrières.

Ce dispositif d'accueil est étendu aux enfants des personnels affectés aux missions d'aide sociale à l'enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique, qui ne disposeraient pas d'une autre solution de garde.
Concrètement, il s'agit des services d'aide sociale à l’enfance (ASE) et protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS),les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée. Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : assistants de service social, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues. Ceux-ci devront produire un justificatif de leur activité, comme pour c’est le cas pour les personnels soignants, et attester qu’ils n’ont pas de mode de garde alternatif.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tous les messages seront vérifiés par le directeur avant publication. Veuillez tenir compte des règles de politesse et de bienveillance afin que votre commentaire soit publié. Merci

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.