INFO COVID CAS POSITIF

 Voici une copie du mail adressé à toutes les familles de la classe de MS/GS de Mme Garcia

"Madame, monsieur,

Un adulte de la classe de madame Garcia a été testé positif au Covid hier.

Comme cet adulte a respecté tous les gestes barrières et le port du masque, le médecin scolaire m'a indiqué que je ne suis pas obligé de fermer la classe.

Cependant, je vous donne cette information afin que vous puissiez être encore plus vigilant que d'habitude. En cas de symptôme(s) (notamment fièvre même légère), ne pas remettre votre enfant à l'école. Dans ce cas, merci de me prévenir par mail ou téléphone.

M. Barrau Directeur de l'école"

RAPPEL DE LA CONSIGNE POUR LES ELEVES, LES PERSONNELS ET LES FAMILLES : EN CAS DE SYMPTOME(S) OU DE DOUTE, NE PAS VENIR A L'ECOLE

Il est évidemment impératif de respecter ce rappel car il vaut mieux qu'un élève ou un agent manque quelques jours plutôt que risquer de faire fermer une classe entière durant 7 à 14 jours !


Voici quelques extraits des règles édictées par l'Education Nationale
dans son protocole sanitaire :


Dans quel cas doit-il y avoir fermeture de la classe ?

A compter du 26 avril et sur l’ensemble du territoire métropolitain, la survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne systématiquement la fermeture de la classe à laquelle appartient l’élève pour une durée de 7 jours. 

En particulier, à l’issue de la période de fermeture, les responsables légaux des élèves de plus de 6 ans devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours. La réalisation d’un test RT-PCR sur prélèvement salivaire pour les élèves maternelles est également recommandée sans toutefois être obligatoire

L’apparition d’un cas confirmé conduit-elle à fermer la classe concernée ?

 La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves conduit à la fermeture dans les meilleurs délais et au plus tard le lendemain, de la classe concernée quel que soit le niveau (école maternelle, école élémentaire, collège ou lycée) pour une durée de 7 jours. Les responsables légaux des élèves sont immédiatement informés. Cette information vaut justificatif de la suspension de l’accueil des élèves. Seuls les élèves de la classe sont évincés dans ce cas de figure, le contact-tracing devra évaluer si les personnels de la classe ou d’autres élèves doivent être considérés comme contacts à risque, notamment au regard du respect des mesures barrières (dont le port permanent du masque).

L’apparition d’un cas confirmé parmi les personnels n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe.


En cas de survenue d’un cas confirmé portant la variante sud-africaine ou brésilienne du SARS-CoV2 :

 Sur l’ensemble du territoire, l’apparition d’une variante sud-africaine ou brésilienne du SARS-CoV-2 chez un élève implique la fermeture de la classe. Tous les élèves de la classe seront assimilés à des contacts à risque. Une étude approfondie des contacts déterminera si les personnels de la classe doivent être également considérés comme contacts à risque. L’apparition de l’une de ces variantes chez un personnel n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe. Pour l’ensemble du territoire, une fermeture de la classe est également mise en œuvre dès qu’un élève est identifié comme contact à risque d’un parent, d’un membre de la fratrie ou de toute personne vivant dans le même foyer que lui contaminé par une variante sud-africaine ou brésilienne. Tous les enfants et le personnel sont testés à J0. Si le test est négatif, il est recommandé, pour les enfants, de réduire les contacts et de rester à la maison autant que possible, de surveiller régulièrement la température et d’effectuer un test au moindre doute.

Pour les élèves en école maternelle :

La réalisation d’un test RT-PCR sur prélèvement salivaire pour les enfants de moins de 6 ans est recommandée sans toutefois être obligatoire. Le retour à l’école pourra intervenir dans les délais suivants :
 Pour les contacts à risque hors foyer, après 7 jours d’isolement à compter du dernier contact avec le cas confirmé en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19. 
 Pour les contacts à risque du foyer, après 7 jours en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19 après la guérison du cas confirmé (10 jours après l’apparition des symptômes ou 10 jours après le prélèvement positif pour les cas asymptomatiques) soit après 17 jours. Le retour à l’école ou à l’établissement se fait, sous réserve de la poursuite du respect strict des mesures barrières pendant une période de 7 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tous les messages seront vérifiés par le directeur avant publication. Veuillez tenir compte des règles de politesse et de bienveillance afin que votre commentaire soit publié. Merci

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.